Los Niños

Janis, 13 ans, s’attend à passer les vacances d’été avec ses parents, médecins humanitaires, mais une mission les appelle d’urgence à l’étranger. Elle se retrouve chez sa grand-tante Didi et son grand-oncle Lolo, quelque part dans le Sud, en pleine campagne, elle ne sait pour combien de temps. Et elle est en colère : c’est toujours elle qu’on laisse en plan.
Didi et Lolo n’ont pas d’enfants. Elle est écrivain et travaille à l’écriture de portraits d’enfants inspirés du livre de Sebastião Salgado, Les Enfants de l’exode. Lui est un ancien DJ, mais sa passion ne l’a pas quitté. Pour quelques jours, l’adolescente va partager leur vie, chambouler leurs habitudes, et parce qu’elle va tomber en cachette sur le manuscrit de sa grand-tante, elle va comprendre les raisons pour lesquelles ses parents l’abandonnent si souvent, pour ces enfants du bout du monde.
Croisant portraits, journal intime et dialogues, le texte offre une partition pour deux actrices et un acteur. Réunis en fin de volume, d’autres portraits fournissent un véritable matériau se prêtant à des variations scéniques infinies.

Livre paru aux Editions théâtrales

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s