Un jour, je serai paysanne

« Un jour, je serai paysanne » a été publié dans la Revue de poésie sonore Camion N°O, aux Éditions Sonato et sur le blog : http://lacademiedesbrouillons.com/

Extrait :

Un jour, je serai paysanne.
Un jour, ni Mâcon, ni Dijon, ni Valence, ni Marseille, ni Breteuil ni ailleurs.
Un jour, Garlaban, Sainte Beaume ou Durance,
j’y planterai mes pieds, ne m’arracherai plus. Jamais.
Ce jour là ne sera pas sans toi, mon dodu. Je nous imagine.

Nos corps auront pris froid.
Tu auras une casquette, pour protéger ta tête des mistrals et des pigeons.
Et je ne quitterai plus mes bas, ni ta main.
On sera là, sous le cèdre du château, en plein après-midi, à regarder voler les mouches et tomber les enfants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s